Chefsquare fête ses 20 ans ! Découvrez notre websérie anniversaire !
Je découvre

L'alimentation joue un rôle crucial dans les cycles féminins, tant pour atténuer les symptômes des règles douloureuses que pour faciliter la transition vers la ménopause. 

Voici quelques façons dont l'alimentation peut influencer ces cycles :

Pour les règles douloureuses

Réduction de l'inflammation : Certains aliments peuvent aider à réduire l'inflammation dans le corps, ce qui peut atténuer les douleurs menstruelles. Par exemple, les aliments riches en oméga-3 (comme les poissons gras, les noix et les graines) ont des propriétés anti-inflammatoires.

Équilibre hormonal : Une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes, protéines maigres et grains entiers, peut contribuer à maintenir des niveaux d'hormones plus stables, ce qui peut atténuer les symptômes prémenstruels. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur l'alimentation anti-inflammatoire, participez à notre cours dédié en cliquant ici.

Pour la ménopause

Maintien de la santé osseuse : Pendant la ménopause, les femmes sont plus susceptibles de perdre de la densité osseuse. Des aliments riches en calcium et en vitamine D, tels que les produits laitiers, le tofu, les légumes verts à feuilles et les poissons gras, peuvent aider à prévenir cette perte osseuse.

Gestion des bouffées de chaleur : Certains aliments peuvent aggraver les bouffées de chaleur chez certaines femmes. Éviter les aliments épicés, la caféine et l'alcool peut aider à réduire la fréquence et la gravité des bouffées de chaleur.

Contrôle du poids : La ménopause s'accompagne souvent d'une prise de poids. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière peuvent aider à maintenir un poids santé pendant cette période de transition.

LES ALIMENTS À PRIVILÉGIER

#1 Les fruits et légumes

Riches en vitamines, minéraux et antioxydants, ils favorisent la santé générale et peuvent aider à réduire l'inflammation.

Les baies, les épinards et les brocolis sont particulièrement bénéfiques car ils sont riches en antioxydants.

Découvrez comment mettre en valeur les fruits et légumes de saison, en participant à notre cours de cuisine végétale de saison ici.

#2 Les aliments riches en oméga 3

Poissons gras (saumon, maquereau, sardines), noix, graines de lin et de chia.

Les oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent aider à atténuer les douleurs menstruelles.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la préparation et la cuisson des poissons, découvrez notre cours de 3 poissons 3 cuissons. 

#3 Les aliments riches en calcium et vitamine D

Lait et produits laitiers, tofu, légumes à feuilles vertes, sardines en conserve (avec les arêtes), yaourt.

Ils favorisent la santé osseuse, particulièrement importante pendant la ménopause.

#4 Les protéines maigres

Viandes maigres, volaille, poisson, œufs, légumineuses.

Elles fournissent des acides aminés essentiels nécessaires au maintien de la masse musculaire et à la régulation hormonale.

#5 Les grains entiers

Quinoa, riz complet, avoine, pain complet.

Ils fournissent des fibres et des nutriments essentiels pour maintenir un bon fonctionnement digestif et hormonal.

LES ALIMENTS À ÉVITER

#1 Les aliments transformés riches en sucres ajoutés

Les aliments transformés peuvent aggraver l'inflammation et perturber l'équilibre hormonal.

Évitez les snacks sucrés, les boissons gazeuses et les aliments préparés riches en sucres ajoutés.

#2 Les aliments riches en gras saturés 

Viandes grasses, produits laitiers riches en matières grasses, aliments frits et snacks industriels.

Ils peuvent contribuer à l'inflammation et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

#3 La caféine et l'alcool 

La caféine peut augmenter l'anxiété et perturber le sommeil, tandis que l'alcool peut aggraver les bouffées de chaleur pendant la ménopause. Limitez votre consommation de café et d'alcool pour favoriser un sommeil réparateur et une meilleure santé hormonale.

#4 Les excès de sel 

Il peut contribuer à la rétention d'eau et aggraver les ballonnements et l'inconfort pendant les règles.

#5 Les aliments épicés

Les aliments épicés peuvent aggraver les symptômes des bouffées de chaleur chez certaines femmes. Limitez votre consommation de piments forts, de curry et de sauces épicées si vous êtes sensible à ces symptômes.

L'alimentation joue un rôle crucial dans la santé et le bien-être des femmes à toutes les étapes de leur vie. En faisant des choix alimentaires judicieux, en privilégiant les aliments riches en nutriments et en évitant ceux qui peuvent aggraver les symptômes, les femmes peuvent mieux gérer les défis liés à leurs cycles menstruels et à la ménopause.

N'oublions pas que chaque femme est unique, il est donc important d'écouter son propre corps et de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour obtenir des conseils personnalisés.

Rejoignez nous en atelier !

CUISINE ANTI-INFLAMMATOIRE

Dans cet atelier de 2 heures, rejoignez notre Cheffe en cuisine et apprenez à chouchouter votre organisme via cette cuisine bien-être et nutritive.

que manger pendant les règles règles bien être cycle menstruel syndrome prémenstruel pendant les règles alimentation aliments bas ventre diététicienne nutritionniste maux de ventre aliments à privilégier pendant alimentation pendant les règles aliments à privilégier douleurs privilégier pendant les règles recettes oméga 3 crampes éviter pendant les règles femmes santé fatigue assiette légumes verts acides gras consommation site système digestif inconfort douleurs menstruelles ballonnements chocolat noir problèmes contraire conseils aliments à éviter pendant graisses cycle constipation omégas poissons propriétés maux fibres vitamine b produits laitiers sucreries effet vitamines fer besoin produits irritabilité plaisir moral menstruation dos migraines effets fringales menstruations baisse partie organisme inflammation diététicienne poissons gras sucre céréales complètes aliment prise de poids désagréments pendant vos règles corps rien rétention d'eau légumes système nerveux anti inflammatoire aliments à éviter fruits de mer légumineuses nutriments anti inflammatoires vitamine c pommes de terre alcool ballonnement riches en oméga 3 pain complet viande oméga saumon grignotage bénéfices gâteaux rétention sucres bonbons aliments riches antioxydants oléagineux sensations période de règles contractions de l'utérus recommandations équilibre compléments viandes cycle menstruel syndrome prémenstruel fatigue fibres effet fringales menstruations menstruations désagréments viande

← Précédent Suivant →